Patrick Nzazi Kiama

Concernant l'auteur Patrick Nzazi Kiama

Congolais. Diplômé en sciences de l’information et de la communication, il évolue dans plusieurs médias locaux de Kinshasa où il vit et travaille. C’est depuis 2008 qu’il est très actif sur terrain, au pays comme ailleurs, toujours à la quête de l’information. Passionné de la culture, il s’est fait vite remarquer auprès des lecteurs tout comme dans la corporation par son style, son analyse, son regard particulier d’une création artistique et surtout ses relations avec les artistes. Cela ne l’empêche pas de traiter d’autres sujets d’actualité notamment les questions des droits humains, la politique, l’éducation...

Freddy Tsimba
A la UneArtsArts de vivreIdentité africaine

Le sculpteur congolais Freddy Tsimba donne vie aux objets inertes

Compté parmi les rares artistes contemporains d’origine africaine dont la notoriété impressionne plus d’un, le sculpteur congolais Freddy Tsimba expose sa nouvelle création, intitulée «Au-delà de l’extrême», depuis le 14 octobre 2016 à la galerie de l’Institut français de Kinshasa. Dans cette œuvre, Tsimba s’interroge sur différentes réalités de la vie quotidienne. Il lance ainsi une invitation à chacun à bien regarder l’autre en allant au-delà de l’être avec ses différences. Cette exposition, qui se poursuit jusqu’à la fin de l’année, soumet aux visiteurs plusieurs questions auxquelles l’artiste lui-même n’a pas répondu. Ainsi, seul celui qui est en face de ses œuvres pourrait tenter d’y répondre. Dans un entretien accordé à notre correspondant, Freddy Tsimba parle de son exposition, de ses techniques basées essentiellement sur la récupération des matériaux tels que les douilles des balles, les attrapes souris, les clés…

Des artistes après les ateliers. Photo Patrick Nzazi.
A la modeA la UneArts de vivre

L’art au service de l’unité au camp de réfugiés de Mole en RDC !

Un groupe d’artistes congolais a séjourné dernièrement au camp de réfugiés de Mole à Nord-Ubangi dans la partie Ouest de la République démocratique du Congo où sont établis les réfugiés centrafricains. Sur place, les acteurs de Kongo Drama Company ont, sous la direction artistique de Fabrice Bwabulamutima, animé deux ateliers de danse et de la musique au profit de 250 réfugiés centrafricains. Ce, dans le cadre du programme « Refugees on the move » de l’ONG, African artists for Development avec l’appui de l’UNHCR. Cette activité s’est clôturée par un spectacle de restitution intitulé « Espoir dans l’unité » offert à plus de 10.000 habitants du camp de Mole. Le chorégraphe congolais et directeur artistique de Kongo Drama Company fait le point au micro de notre correspondant

Mariage précoce: une affiche de sensibilisation.
Arts de vivreIdentité africaineSexe et relations

En RDC, le mariage précoce n’a pas dit son dernier mot !

Constituant un des facteurs entrainant entre autres des complications sexuelles et reproductives sévères chez les jeunes filles, le mariage précoce se comporte un peu bien dans certaines villes de la République Démocratique du Congo. Cela fait suite au faible taux de scolarisation des enfants. Une situation attribuée aux autorités congolaises qui n’arriveraient pas à mettre en place une politique cohérente incluant la protection sociale comme un pilier prioritaire. Certains acteurs de la société civile pensent que pour freiner l’élan à cette situation, il faudrait multiplier des actions de plaidoyer en direction des autorités politico-administratives et coutumières. Aussi sensibiliser la population sur la protection et la prévention au mariage précoce. Reportage de notre correspondant sur place.

Au centre, Alexis Tambwe Mwamba, délégué  de la Majorité.
A la modeArts de vivreDémocratie et gouvernance

Le Dialogue politique accouche d’un accord discuté en RDC

Après 40 jours de travaux sous l’égide du facilitateur Edem Kodjo, désigné par l’Union Africaine, le «Dialogue politique national et inclusif» a enfin livré sa copie hier 18 octobre. Une copie entérinée par les trois composantes qui y ont participé : Majorité, société civile et une partie de l’opposition. Et que conteste le reste de l’opposition qui continue de marteler que le calendrier électoral doit être respecté.