Le récent meurtre de dizaines de chrétiens coptes à travers des attaques à la bombe en Égypte suscite des inquiétudes au sujet de la menace croissante d’attaques terroristes à l’encontre de minorités en Afrique. Le terrorisme fait déjà plusieurs milliers de victimes sur le sol africain et la tuerie s’enlise de plus en plus. La montée en puissance du terrorisme sur le continent appelle à des efforts concertés d’urgence de la part des leaders nationaux, régionaux, politiques et religieux ainsi que de la société civile et du public afin de juguler ces menaces qui risquent d’échapper à tout contrôle.