Face à une certaine démission des premières autorités du Cameroun, les jeunes passionnés des nouvelles technologies se lancent dans des initiatives citoyennes  de nature à faciliter l’accès à la santé aux nécessiteux.  C’est le cas du célèbre ingénieur camerounais Arthur Zang dont l’entreprise, Himore médical Equipments, créée en 2014 est apparue dans le classement de « MyAfricanStartUp », des 100 jeunes pousses africaines où il faut investir. Il s’agit d’une initiative africaine d’appui au secteur privé ayant pour objectif de soutenir la création et le développement de jeunes pousses.

Il y a environ trois ans,  Arthur Zang a développé la toute première tablette médicale « made in Cameroun », dénommée le CardioPad. Cet appareil enregistre et analyse l’activité cardiaque d’un patient dans le but de produire un diagnostic.

 Le cardioPad a été conçu en effet dans le but de réduire considérablement le taux de mortalité des personnes atteintes des maladies cardio-vasculaires. Lesquelles sont reconnues par l’Organisation mondiale de la Santé comme la première cause de mortalité dans le monde. Depuis la mise en vente officielle de ces appareils médicaux en janvier 2016, un peu plus de 86 millions de FCFA ont déjà  été collectés grâce à la vente de 43 kits en l’espace de  quatre mois.  Le coût du CardioPad s’élève à  plus de deux millions de FCFA.

La technologie Cardiopad (Credit Photo camerooninfos.net)

 La quantité de kits déjà vendue dès la première sortie, montre à suffisance l’intérêt que portent les médecins dans l’amélioration de leur équipement de santé. «  Il s’agit là d’un appareil révolutionnaire.  Pour l’avoir vu et utiliser, je dirais qu’il est très efficace dans le diagnostic des maladies liées au cœur », souligne le Dr Anne Fouda, cardiologue.  L’avantage, selon elle c’est là mobilité de l’appareil. « Il n’est pas statique. Et, c’est un bon point pour les médecins et les patients, même ceux qui vivent dans les zones reculées », ajoute-t-elle.

Gifted Mom

Dans la sphère médicale camerounaise, l’application « Gifted Mom » d’Alain Nteff a séduit plus d’une personne. Gifted Mom rappelle aux femmes enceintes les dates des vaccins, des examens et des consultations à faire pendant leur grossesse. Elle rappelle aussi les différentes précautions à prendre après l’accouchement. Un suivi de l’enfant après la naissance est également proposé. Une innovation qui est très appréciée en Afrique en particulier  au Cameroun. Elle a déjà séduit près de  20 000 femmes. Simone Kameni, fait partie de l’une d’entre elles. « Un matin au bureau, une collègue m’a parlé de cette application en me faisant comprendre qu’elle avait vu l’information sur le net. Comme j’aime bien la nouveauté, je me suis intéressée à l’application. C’est impressionnant », confie-t-elle. « Comme j’étais enceinte à cette période, j’ai fait part de cela à mon médecin. Lui aussi avait déjà entendu parler de cette application, mais il restait tout de même un peu perplexe, quant à son efficacité réelle», a-t-elle ajouté.

Message de campagne autour de l’application Gifted Mom

L’application Gifted Mom a déjà remporté plusieurs prix. Le promoteur de cette application, fait déjà partie des jeunes inventeurs les plus gratifiés du Cameroun. Il a même reçu le premier Prix du Jeune Leader de la Reine d’Angleterre par la reine Elizabeth II. En 2014, Alain Nteff à travers Gifted Mom, a figuré parmi les lauréats du Prix Anzisha, un concours international au terme duquel sont primés de jeunes entrepreneurs africains âgés de moins de 22 ans, et qui ont développé et mis en œuvre des solutions innovantes face aux défis sociaux, ou qui ont initié des entreprises prospères au sein de leurs communautés. Des récompenses qui montrent à suffisance que les vertus de l’application Gifted Mom comme un projet innovant pour combattre la mortalité infantile font l’unanimité.

Pour y accéder, les  femmes peuvent envoyer « MOM » au 8006 pour recevoir un appel, en cas d’urgence. Ou encore « MOM Subscribe » pour s’abonner au service, et ainsi recevoir un appel ou un message hebdomadaire sur leur mobile, le temps de leur grossesse. A ce jour, l’entreprise enregistre plus de 500 000 sms.

Isanté

Dans la liste des applications liées à la Santé au Cameroun, isanté y figure. Cette application mobile d’aide à l’accès aux soins médicaux permet à toute personne d’être en contact avec les pharmacies, les hôpitaux, les centres de soins spécialisés, les laboratoires et des spécialistes de la santé via son médecin. Elle permet en outre de géo-localiser chacun de ces établissements, d’avoir accès aux programmes des pharmacies de garde/jour. Aussi d’avoir accès à la disponibilité des médicaments, aux informations (Téléphone, Email, adresse) des établissements les plus proches, aux examens médicaux pratiqués dans un laboratoire d’analyse médical. Et, enfin d’avoir accès aux agendas des spécialistes de la santé au Cameroun.

Lancée officiellement dans sa version stable en novembre 2014, l’application Isanté a pour objectif majeur « de faciliter la vie des citoyens camerounais», précise Ferdinand Kakam Ngangoue, un des responsables de La Centrale Informatique (LCI), entreprise auteur de l’application.

«  Le but de la technologie est de mettre en place des outils qui nous permettent d’accéder facilement à nos besoins. C’est donc dans ce sens que ces jeunes travaillent et continuent de travailler pour améliorer l’accès aux soins au Cameroun. Leur travail est remarquable », se réjoui Dr Yamba Beyas Martin, délégué régionale au Ministère de la Santé Publique.