Le marché des transferts en Europe est ouvert depuis le 9 juin dernier. Et des mouvements de départs et d’arrivées sont annoncés dans les clubs comme celui du Gabonais Pierre-Emeric Aubameyang, sociétaire de Borussia Dortmund. Le club chinois Tianjin Quanjian veut s’attacher les services  du ballon d’or africain 2015 et se dit prêt à casser la tirelire.

Les dirigeants du club chinois Tianjin Quanjian sont prêts à payer un salaire astronomique de 30 millions d’euros nets annuels à l’avant-centre. Ce qui ferait de l’international gabonais le deuxième footballeur le mieux payé, derrière l’Argentin Carlos Tevez qui émarge par ans 40 millions d’euros dans un autre club chinois Shanghai Shenhua.

Pierre-Emeric Aubameyang, attaquant gabonais de 28 ans, sera-t-il le prochain deuxième joueur de football le mieux du monde ? C’est en tout cas ce qui adviendrait s’il accepte les propositions mirobolantes du club chinois. Selon le journal allemand  Sport Bild, celui qui a inscrit 84 buts avec les jaunes et noirs en quatre saisons dans le championnat allemand, aurait dit oui aux Chinois. Ces derniers vont débourser 80 millions d’euros pour l’arracher et lui proposer un pont d’or annuel de 30 millions d’euros nets par an. Une enveloppe  qui le placera parmi le top 10 des transferts les plus coûteux dans l’histoire du football. Il coûtera donc la même somme qu’un certain le Colombien James Rodriguez transféré de l’AS Monaco au Real Madrid en 2014.

Si le contrat venait à être officialisé, le Gabonais deviendrait le deuxième footballeur le mieux payé de la planète, le premier étant actuellement Carlos Tevez payé 40 millions d’euros annuellement. Avec ses publicités et autres bonus, le dossard 9 des Panthères gagnerait une fortune pendant le temps qu’il passera en Chine. Il deviendrait l’Africain le mieux payé de l’histoire du football.

Pierre-Emerick Aubameyang ( en jaune et Noir), pour la saison prochaine, pourra se débarrasser de la tunique de Dortmund pour arborer celle chinoise  (Wikimedia)

Au sommet de sa carrière, l’ex- stéphanois était annoncé dans plusieurs grandes équipes. Il était sur la tablette des grands clubs européens dont Real Madrid, Paris Saint-Germain (PSG), Manchester City, Liverpool, Milan AC. Mais ces destinations se seraient éloignées les unes après les autres. De plus, Borussia Dortmund lui aurait donné l’ultimatum de trouver une destination avec le 26 juin dernier, date de la reprise de l’entraînement du club.

En s’engageant avec Tianjin Quanjian, Pierre-Emeric Aubameyang, Ballon d’or africain de 2016, retrouverait  l’Italien Fabio Cannavaro, coach de  Tianjin Quanjian et attaquant Anthony Modeste, nouvelle recrue du club, également de la Bundesliga la saison dernière avec lequel il a marqué 25 buts. Les deux formeraient donc un duo infernal en attaque.

Né à Laval en France, le 18 juin 1989, Pierre-Emeric Aubameyang débute sa formation à Bastia. Il rejoint le Milan AC en Italie pour le reste de sa formation en 2006. Il est ensuite prêté successivement à Dijon, Lille, l’AS Monaco et l’AS Saint-Etienne.

Après un transfert définitif en 2011 chez les stéphanois, il débute une belle carrière. Deux ans plus tard, il rejoint Borussia Dortmund, club avec lequel il est devenu un serial buteur. Dans la foulée, il décroche le titre du meilleur joueur africain de l’année 2015. Il ravit ce prix à un certain Yaya Touré. Franco-Gabonais, ancien international espoir français, il choisit le pays de son père, le Gabon, avec lequel il devient international en 2009 puis plus tard capitaine des Panthères.