En réalité cette montagne se trouve dans la ville de Man, une ville à l’Ouest de la Côte d’Ivoire. Elle est chef-lieu de la région du Tonkpi. C’est aussi une ville appelée ‘’ville aux 18 montagnes’’, selon wikipedia.

Selon l’histoire, c’est un patriarche Gbê, chef de canton de Gbêpleu qui a donné son nom à la ville. Elle a une histoire cruelle du sacrifice de la fille de ce dernier pour le développement de la localité. Des singes sacrés et protégés vivent aujourd’hui dans la forêt sacrée où a été enterrée la fille.

Vue de la ville du Man, la ville au 18 montagnes. Photo: Gillian Zouzoukov / creative commons