Au cours de ces dernières semaines, le continent s’est vu ajouter de nouveaux pays aux 55 déjà existants. Les deux nouveaux pays en question, le Wakanda et la Nambie, dans la tradition même de la création des États, ont été créés par les Anglais et les Américains.

Le Wakanda

La 56e nation, le Wakanda, a été annoncée par les British (Airways) dans leur magazine de bord, « High Life ». En effet, le magazine a publié un collage de photos de célébrités qu’ils estiment pouvoir figurer sur la liste des célébrités les mieux vêtues en 2018. Dans la légende du collage, alors qu’on attribue aux autres vedettes les lieux de naissance corrects, Lupita Nyong’o est identifiée comme ressortissante du Wakanda.

Les Anglais ont peut-être colonisé plusieurs pays en Afrique, mais lorsqu’il s’agit de rester au fait des noms desdits pays, c’est une autre paire de manches.

Le Wakanda est une nation fictive, officiellement connue sous le nom Royaume du Wakanda et située dans le nord-est de l’Afrique. Ses citoyens vivent en isolement depuis des siècles et le pays est actuellement considéré comme le plus technologiquement avancé de la planète. Le Wakanda est issu des bandes dessinées américaines publiées par Marvel Comics. C’est le plus important des quelques nations fictives bantoues et africaines de l’univers Marvel, et le superhéros dénommé la Panthère noire en est originaire. Le Wakanda est une création de Stan Lee et de Jack Kirby.

La Nambie

L’année 2017, depuis son début, est marquée par de fake news (informations truquées), des gaffes et maintenant une matérialisation de pays fictifs. Après la gaffe de British Airways dans son magazine de bord, c’est le président américain Donald Trump qui, dans s’adressant à des dirigeants africains à l’occasion d’un déjeuner de travail à New York, a parlé du « système de santé nambien » qui serait « de plus en plus autosuffisant », évoquant au passage la lutte menée par la Guinée et le Nigéria contre le virus Ebola. Trump voulait-il parler de la Gambie, de la Namibie, ou de la Zambie ? Trump vient-il d’ajouter au continent un nouveau pays ?

Quoi qu’il en soit, les réseaux sociaux n’ont pas pardonné à Trump son ignorance, de nombreux internautes faisant de lui l’objet de risée, sans manquer d’évoquer sa gaffe à l’origine du mot « covfefe ». Ils sont nombreux à avoir exprimé le désir de visiter ce nouveau pays qu’est la Nambie, où qu’il se trouve.

Depuis très longtemps, l’Afrique essaie de saisir le contrôle des récits la concernant, ayant constamment subi des généralisations et des préjugés. Le constant rappel formulé à travers l’expression « Africa is not a country » (l’Afrique ce n’est pas un pays) est utilisé à répétition par beaucoup de personnes sur le continent afin de faire comprendre que l’Afrique est plus diverse que le récit unique diffusé par les médias.

Quartz Africa résume brillamment l’affaire Wakanda provoquée par British Airways en ces termes : « alors que l’image de l’Afrique sur la scène internationale doit déjà se farcir des décennies d’ignorance et de stéréotypes négatifs, le continent doit maintenant faire face à des fantasmes induits par des bandes dessinées ».