Le samedi 14 octobre est désormais une journée sombre pour la Somalie en particulier et l’Afrique en général. En effet, ce jour, un attentat au camion piégé à Mogadishu laisse dans son sillage plus de 300 morts et 200 blessés. Nombre des corps, carbonisés, sont méconnaissables. Il s’agit de l’attentat terroriste le plus grave de l’histoire de la Somalie. Alors que les initiatives humanitaires de la part de plusieurs pays du monde en faveur de la Somalie se multiplient, les pays africains essuient des critiques acerbes au sujet de leur réaction léthargique face à cette crise. Les internautes sur les médias sociaux se demandent également pourquoi il n’y a aucun sursaut de solidarité internationale vis-à-vis de la Somalie. Les uns et les autres se demandent pourquoi il n’y a pas de hashtag populaire sur cette tragédie comme ce fut le cas avec les attaques terroristes survenues aux États-Unis et en Europe, lesquelles ont engendré des campagnes de solidarité sur les médias sociaux.

#MogadishuMourns #PrayforSomalia