Voilà la liste, certes non exhaustive, des principales réalisations qui ont pu valoir récemment à Paul Kagame le prix mondial du tourisme :

  1. Rwandair

La compagnie rwandaise d’aviation Rwandair est en train de s’imposer parmi les opérateurs incontournables du tourisme en Afrique et au-delà. Fondée en 2003, Rwandair couvre aujourd’hui à partir de Kigali 24 destinations en Afrique de l’Est, en Afrique centrale, en Afrique australe, en Europe et au Moyen-Orient. C’est donc désormais un concurrent sérieux des compagnies plus établies dans la région  comme Kenya Airways ou Ethiopian Airlines.

Rwandair est la propriété du gouvernement du Rwanda, ce qui prouve que les entreprises gouvernementales peuvent encore marcher et s’imposer sur le plan international si elles sont bien gérées. Beaucoup de compagnies aériennes de différents pays africains ont fait faillite.

  1. Le visa à l’arrivée

Le Rwanda est l’un des pays où il est plus facile d’entrer pour les étrangers. Le Rwanda donne le visa à l’arrivée aux citoyens de presque tous les pays africains, en plus de ceux de la Communauté Est-Africaine qui ont le droit d’entrer sans visa. Le rapport Africa Visa Openness Report 2016 classait le Rwanda en 9e position parmi les pays africains qui facilitent l’entrée sur leur territoire.

  1. Kigali : une ville propre

Tous ceux qui ont visité la capitale rwandaise vous le diront : Kigali est une ville propre, contrairement à la saleté qui caractérise beaucoup de capitales africaines. Le fait que le gouvernement du Rwanda ait interdit les sachets plastiques sur son territoire contribue beaucoup à la propreté de la ville.

  1. La sécurité

La sécurité est sans aucun doute l’élément le plus important pour promouvoir le tourisme. Or le Rwanda est un régime qui impose une discipline quasi militaire et  où les agents de sécurité surveillent chaque mouvement de chaque citoyen national ou étranger. C’est donc très difficile qu’un groupe rebelle ou terroriste s’implante dans le pays. Donc si vous n’êtes pas dans l’opposition au parti au pouvoir, vous êtes sûr d’être en sécurité au Rwanda.

  1. Des hôtels de classe mondiale

Le Central Business District de Kigali est connu pour la complexité de ses hôtels et bureaux, où les hommes d’affaires venus du monde entier se sentent à l’aise. Avec des infrastructures sophistiquées, Kigali se positionne comme une probable capitale régionale des multinationales voulant faire des affaires en Afrique de l’Est.

Avec l’insécurité causée par les troubles électoraux aux Kenya, les rumeurs disaient que certaines organisations internationales basées à Nairobi avaient l’intention de faire leurs valises et de relocaliser à Kigali. On ne tardera pas à le savoir.