Un parc aquatique d’une valeur de 250 millions de dollars sur le thème de l’Afrique, baptisé Kalahari Round Rock, est en projet. Sa construction étant prévue au Texas, il sera le quatrième parc d’attractions du genre aux États-Unis.

Kalahari, qui se présente sur leur site Web comme fournisseur de destinations vacances avec service complet, y compris des infrastructures pour réunions et conférences, est bien connu pour ses gigantesques parcs extérieurs sur le thème de l’Afrique. En effet, il allie les plus grands parcs aquatiques américains aux merveilles de l’Afrique.

Il dispose déjà de trois autres parcs : Wisconsin Dells, dans le Wisconsin ; Sandusky, dans l’Ohio ; et Pocono Mountains, en Pennsylvanie.

Le Kalahari Round Rock sera ouvert en 2020. Cependant, selon Round Rock Texas, Kalahari prévoit d’ouvrir la station de Round Rock en décembre 2021 au plus tard.

Kalahari
Crédit photo : Facebook/Kalahari

 Cette entreprise familiale fournirait une expérience qui dépasse toutes les attentes en matière de parcs aquatiques et de centres de conférences.

« Les parcs Kalahari, aménagés suivant le thème de l’Afrique, jouissent d’une identité authentique. Ils disposent de chambres d’hôtes bien aménagés, d’installations à service complet, de centres de conditionnement physique entièrement équipés, de restaurants sur place, de magasins uniques et de centres de conférences ultramodernes », annonce Round Rock Texas.

Ces parcs pourraient servir de deuxième chez-soi pour beaucoup d’Africains qui résident dans la diaspora et ne peuvent pas visiter facilement le continent africain.

Kalahari détient déjà certains des plus grands parcs aquatiques en intérieur du pays, lesquels disposent souvent de toboggans aquatiques et de rivières paresseuses. Le parc projeté comportera également des centres de conférences, des salles de restaurant, des jacuzzis et des magasins, ainsi que des installations telles que des toboggans, des piscines, des rivières et des fontaines.

Kalahari
Crédit photo : Facebook/Kalahari

La station devrait disposer d’environ 1 000 chambres d’hôte et suites, et d’un espace pour réunions couvrant entre 150 000 et 200 000 pieds carrés. Le parc aquatique lui-même s’étendra sur une superficie d’environ 200 000 pieds carrés.

De toute évidence, Kalahari s’est créé une niche sur le marché du tourisme, et nous espérons que des Africains y seront associés afin de produire un espace qui ressemble vraiment à un parc basé sur le thème de l’Afrique.