Articles dans la catégorie Média


Emmanuelle Sodji
À la UneA la UneInterviewsMédia

Togo / Emmanuelle Sodji : « je filme des réalités sociales ou politiques. Je n’invente rien »

Depuis début septembre la journaliste et correspondante de TV5 Monde et France24 pour le Bénin et le Togo, Emmanuelle Sodji, s’est vu retirer son accréditation de journaliste par les autorités togolaises. Pourtant habituée à des pressions des officiels, finalement inévitables, elle avoue n’avoir “jamais” subi autant de menaces que celles qui ont précédé le retrait de son accréditation au Togo. Dans cette interview exclusive, Emmanuelle Sodji revient par ailleurs sur la récente volée de bois vert contre elle, au Bénin cette fois-ci, à la suite de la diffusion d’un de ses documentaires sur des enfants esclaves, sur la chaîne française TF1.

L'Evénement
À la UneA la UneMédia

Média : L’Événement, un prolongement du travail de Norbert Zongo au Burkina Faso

13 décembre 1998. Le régime de Blaise compaoré espérait acter la mort du journalisme critique en assassinant et en brûlant Norbert Zongo, fondateur et directeur de publication de l’hebdomadaire L’Indépendant. Ce journaliste d’investigation dénonçait en effet avec force la mauvaise gestion des ressources publiques et les atteintes aux droits fondamentaux de la personne humaine par le pouvoir. Son sort est définitivement scellé lorsqu’il a révélé au public que la mort de David Ouédraogo, chauffeur de François Compaoré, accusé de vol d’argent par son patron, est un meurtre commis par des éléments du Régiment de sécurité présidentielle. Sauf que les cendres fumantes de Norbert Zongo ont donné naissance à une race de journalistes qui poursuivent son œuvre à travers ce que l’on pourrait appeler son héritier : le bimensuel L’Evénement. Focus sur ce journal « impertinent ».

Yaga
À la UneA la UneMédia

Yaga, une plateforme de jeunes devenue vecteur principal d’informations au Burundi

Créé dans le but de juste parler des problèmes des jeunes et de leur implication dans la politique à la veille des élections en 2015, Yaga Burundi s’est transformé par moment en seul lieu d’information au Burundi pendant la crise quand plusieurs médias traditionnels avaient été fermés et avec l’expansion d’utilisateurs de Internet. Retour sur plus de deux ans de résistance aux restrictions des liberté par la plume au Burundi.

À la UneA la UneMédia

21 millions d’IBK, un cadeau empoisonné à la presse malienne ?

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a fait don de 21 millions à la presse privée à l’occasion de la fête du Tabaski. Pour le Président, cette somme servira aux journalistes de s’acheter le mouton pour la fête. Mais pour certains observateurs, ce don dégage une odeur d’achat de conscience en vu de la campagne électorale de 2018.