TIA

Concernant l'auteur TIA


A la UneArts de vivreDémocratie et gouvernanceIdentité africaine

Des diamants de conflit de la RCA pénètrent les marchés internationaux via le Cameroun

Le Partenariat Afrique-Canada affirme, dans un rapport publié aujourd’hui, que le Cameroun permet à des diamants de conflit provenant de la République centrafricaine de franchir ses frontières et de pénétrer la chaîne d’approvisionnement légale en raison de ses faibles contrôles, de la contrebande et de la corruption.

Arts de vivreDémocratie et gouvernanceInterviews

George Ayittey : « L’Afrique est de moins en moins libre »

Professeur d’économie à l’American University à Washington, George Ayittey est l’un de ceux qui considèrent que le développement économique durable est inséparable de la liberté politique et intellectuelle. Ghanéen, il dirige la Free Africa Foundation et milite pour la démocratisation de l’Afrique depuis plusieurs décennies. En 2008, le magazine Foreign Policy le classait parmi les «100 meilleurs intellectuels publics» de notre temps. Il est l’auteur, notamment, de Defeating Dictators: Fighting Tyrants in Africa and Around the World (2011). Il a accepté de répondre à nos questions par email.

A la modeA la UneArts de vivreDémocratie et gouvernance

RDC : le parlement européen appelle à des sanctions contre des officiels du régime

Le parlement Européen a adopté la résolution sur la République Démocratique du Congo ce jeudi à Strasbourg. Les Eurodéputés ont, à travers ce vote, appelé l’Union Européenne à imposer des sanctions individuelles, notamment l’interdiction des visas et le gel des avoirs des hauts fonctionnaires du régime qui se sont illustrés par la restriction de liberté et la répression des manifestations.

A la modeÀ la UneOpinions

Habiter la langue, comme on habite la marge

Dans un contexte de mondialisation, où l’ancienne puissance impériale a perdu sa première place dans le soft power au profit des Anglo-saxons, les anciennes colonies françaises sont celles qui font exister le français en dehors de la France. Ce n’est ni le Québec ni la Belgique qui permettent à la langue française d’être dans toutes les instances internationales, mais bien les pays d’Afrique et de la Caraïbe. Lors d’une conférence sur l’entreprenariat, un éminent conseiller politique français se réjouissait que le français devienne l’une des langues les plus parlées au monde grâce à la démographie africaine. Il a notamment mis en avant le potentiel immense que représenteraient pour la France les contrats de marchés publics, concernant en particulier les centres d’appels avec des salarié-e-s très bon marché. C’est de cela dont il s’agit aussi, la domination culturelle est l’un des secteurs du capitalisme néo-libéral.