Articles dans la catégorie Agriculture


blé dur
À la UneA la UneAgriculture

Cultiver du blé dur au Sénégal, en Mauritanie et au Mali, c’est désormais possible !

Une ‘idée folle’ a permis de cultiver du blé dur dans les conditions de chaleur extrême du Sénégal, de la Mauritanie et du Mali, trois pays affectés par la famine. Elle pourrait ainsi augmenter les revenus de 1 million de familles agricultrices, et a par conséquent remporté le Prix Olam (www.OlamGroup.com) 2017 de l’Innovation pour la sécurité alimentaire. Communiqué de presse !

changements climatiques
À la UneA la UneAgricultureDéveloppement durable

COP23 et changements climatiques : attention aux « fausses solutions » pour l’Afrique !

Dans une déclaration publiée sous le titre de « les Africains réclament une véritable action pour le climat », trois organisations de société civile africaine No-REDD Africa, NoVox Togo, GRAIN tiennent a attirer l’attention de l’opinion sur les risques de définition de fausses solutions pour l’Afrique, en matière de lutte contre les changements climatiques. Une déclaration qui intervient alors que s’ouvrent ce lundi 06 novembre les 23e négociations sur le climat à Bonn, en Allemagne. Intégralité de la déclaration.

Plantation de manioc par la coopak
À la UneA la UneAgriculture

Gabon : une coopérative veut assurer l’autonomie en production du Manioc

Longtemps dépendants de l’importation massive de manioc en provenance du Cameroun, du Congo et de la Guinée Equatoriale, les ménages gabonais pourraient bientôt consommer localement et à moindre coût le manioc produit par une coopérative installée dans le sud-est du pays. Là-bas, une usine de transformation, proche des plantations, va rendre accessible sur les marchés le manioc, l’un des aliments de base des ménages gabonais.

agricole
À la UneA la UneAgricultureFemme

Yelemani : la croisade de Blandine Sankara et les siennes pour une souveraineté alimentaire au Burkina Faso

Les intrants chimiques ont actuellement le vent en poupe dans la production maraîchère. Leur utilisation est en effet la règle générale pour produire vite et abondamment. Mais au sein de l’association Yelemani, on prêche une autre évangile : la culture exclusive de légumes biologiques malgré des terres arides, des insectes ravageurs, un processus de production long et beaucoup plus pénible ; un choix derrière lequel se cache un engagement politique en faveur de l’environnement et de l’humain.

Alimentation
À la UneA la UneAgricultureIdentité africaineInterviews

Sa majesté Bruno Mvondo : valoriser l’alimentation patrimoniale des Africains

En mai dernier, le Centre international de recherche et de documentation sur les traditions et les langues africaines (CERDOTOLA) a réuni, trois jours durant des chercheurs et des responsables traditionnels à Yaoundé pour un atelier sur l’alimentation patrimoniale des Africains. Le chef traditionnel Bruno Mvondo du Cameroun, par ailleurs conseiller au bureau du Conseil panafricain des autorités coutumières et royales d’Afrique et coordonnateur Afrique du Réseau des chefs traditionnels et rois d’Afrique pour la gestion durable de la biodiversité et des écosystèmes des forêts a accepté de partager avec nous les enjeux de cette question fondamentale dans le devenir du continent.