Articles tagués Burkina Faso


L'Evénement
À la UneA la UneMédia

Média : L’Événement, un prolongement du travail de Norbert Zongo au Burkina Faso

13 décembre 1998. Le régime de Blaise compaoré espérait acter la mort du journalisme critique en assassinant et en brûlant Norbert Zongo, fondateur et directeur de publication de l’hebdomadaire L’Indépendant. Ce journaliste d’investigation dénonçait en effet avec force la mauvaise gestion des ressources publiques et les atteintes aux droits fondamentaux de la personne humaine par le pouvoir. Son sort est définitivement scellé lorsqu’il a révélé au public que la mort de David Ouédraogo, chauffeur de François Compaoré, accusé de vol d’argent par son patron, est un meurtre commis par des éléments du Régiment de sécurité présidentielle. Sauf que les cendres fumantes de Norbert Zongo ont donné naissance à une race de journalistes qui poursuivent son œuvre à travers ce que l’on pourrait appeler son héritier : le bimensuel L’Evénement. Focus sur ce journal « impertinent ».

Thomas Sankara
À la UneA la UneHistoire

Thomas Sankara ou comment l’Afrique tue ses propres rêves

Thomas Sankara a été de nouveau célébré ce 15 octobre 2017. A l’occasion du 30è anniversaire de son assassinat. Trente ans après sa disparition, Thomas Sankara reste l’idole africaine, surtout de la jeunesse. Dimanche, une avalanche d’hommage lui a été rendue à travers le monde. Mais ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que l’Afrique continue de tuer ses Sankara !

Le ministre de la Culture Tahirou Barry lors du débat télé au cours duquel il était au bord des larmes
À la UneA la UneActualités

Burkina Faso : le ministre de la Culture au bord des larmes sur un plateau télé

Tahirou Barry, le ministre en charge de la Culture du Burkina Faso, dont la formation politique, le Parti pour la Renaissance nationale (PAREN) est au cœur d’une crise, qui l’oppose au fondateur du parti, était l’invité de l’émission « Le Grand déballage ». Diffusé le 6 aout dernier sur la chaine de télévision Burkina Info, les yeux rougis, le ministre revenant sur des propos de son mentor politique, s’est étranglé par des sanglots retenus face au journaliste. Un fait qui a suscité beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux.

agricole
À la UneA la UneAgricultureFemme

Yelemani : la croisade de Blandine Sankara et les siennes pour une souveraineté alimentaire au Burkina Faso

Les intrants chimiques ont actuellement le vent en poupe dans la production maraîchère. Leur utilisation est en effet la règle générale pour produire vite et abondamment. Mais au sein de l’association Yelemani, on prêche une autre évangile : la culture exclusive de légumes biologiques malgré des terres arides, des insectes ravageurs, un processus de production long et beaucoup plus pénible ; un choix derrière lequel se cache un engagement politique en faveur de l’environnement et de l’humain.

numérique
À la UneA la UneTechnologies

Comment le numérique peut-il aider au développement de l’Afrique ?

L’Afrique tente de rattraper l’écart avec les autres parties du monde. Pour le continent, le numérique est l’un des outils disponibles accélérer son développement. La tendance est de recourir de plus en plus au digital sur le continent. Plusieurs chantiers de numérisation sont en cours et les défenseurs de la thèse d’une transformation de l’Afrique par le numérique n’hésite plus à faire le tour du continent pour partager leurs points de vue. A Ouagadougou au Burkina Faso, une conférence a regroupé ces différents acteurs sur la fiscalité applicable au numérique.

À la UneArts de vivreVoyages

Découverte de Ouagadougou : ses deux roues, ses soirées chaudes, son poulet bicyclette, ses festivals…

C’est Ouagadougou, mais on aime l’appeler plus affectueusement Ouaga. La Capitale et la plus grande ville du Burkina Faso se situe au cœur de l’Afrique de l’ouest. Sa fondation, les historiens la situent au XIe siècle, étroitement liée à celle du peuple Mossi, qui l’habite majoritairement. Aujourd’hui, Ouaga est devenue une ville culturelle, pleine de chaleur, se montrant sous de multiples facettes. Découverte !

À la UneA la UnePaix et Sécurité

Kogleweogo, la milice d’auto-défense dont les pratiques divisent le Burkina Faso

Structures d’auto-défense d’initiatives locales, les kogleweogo foisonnent depuis près d’une décennie face à l’incapacité de l’Etat d’apporter une réponse adéquate à l’insécurité grandissante. Si leurs actions d’éclats dans la protection des personnes et des biens sont incontestables, ils s’illustrent cependant par la violation des droits humains et la défiance de l’autorité de l’Etat.

À la UneA la UneDémocratie et gouvernance

Afrique francophone : plaidoyer pour l’ouverture des données publiques

Du 1er au 3 juin 2017, des leaders d’Afrique francophone s’étaient réunis à Ouagadougou au Burkina Faso pour réfléchir à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) par l’exploitation des données ouvertes. S’il est évident qu’une bonne politique de développement devrait se baser sur l’analyse des besoins, cette analyse ne sera efficace que si elle est faite avec des données tangibles. Problème ! Plusieurs pays africains, surtout francophones, semblent ne pas comprendre, pour l’instant, l’enjeu de la libération des données publiques.

À la UneArts

Laongo, un havre socio-culturel au cœur de la savane Burkinabè

Situé à une trentaine de kilomètres au nord-est de la ville de Ouagadougou, Laongo ne cesse de se transformer en un cadre de rêves pour plus d’un, depuis plusieurs années. Burkinabè et de nombreux visiteurs du Pays des Hommes intègres ne se font pas prier pour faire le pèlerinage de cette bourgade qui se positionne comme un havre socioculturel avec deux grandes réalisations.