Articles tagués CEDEAO


Liberia
A la modeÀ la UneA la UneDémocratie et gouvernanceOpinions

Liberia : un nouveau complot contre l’alternance pacifique en Afrique ?

L’alternance pacifique va-t-elle échouer au Liberia ? La question mérite d’être posée car depuis le premier tour des élections présidentielles, les choses tournent court. A tel point que la CEDEAO et l’UA ont dû se rendre à Monrovia la semaine dernière. Une visite de deux présidents, Faure Gnassingbé au nom de la CEDEAO et Alpha Condé au nom de l’UA pour disait-on pour dénouer la crise. Mais de quelle crise parle-t-on ?

Cedeao
À la UneA la UneDiplomatie et Relations internationales

Gabon, Ouganda, Togo : les organisations régionales africaines sont-elles des machines à trahir les aspirations profondes des peuples ?

Les crises qui secouent les pays africains interrogent la capacité de l’Union Africaine (UA) et ses organisations sous-régionales à contribuer à la concrétisation des aspirations légitimes des peuples. Outre le cas du Gabon où la crise née des élections contestées d’août 2016 joue les prolongations, au Togo la crise née des manifestations monstres des populations exigeant le retour à la constitution de 1992 et le départ du Président Faure Gnassingbé peine à trouver une issue. Pendant ce temps, en Ouganda, des populations manifestent leur exaspération face aux velléités de modification de la constitution par le pouvoir en place. Alors que des personnalités africaines en appellent à une implication plus active de la Cedeao au Togo, l’Union européenne ne lâche pas le Gabon et on assiste à un silence complice de la communauté internationale en Ouganda.

frontière
À la UneA la UneEnquêtes

Frontière Togo-Ghana : les rackets continuent d’encombrer le passage

Depuis le lundi le 31 juillet dernier, le poste-frontière de Kodjoviakopé (Togo-Ghana) jusqu’alors fermé à 22 heures et ouvert à 6 heures du matin, est ouverte de façon permanente. La décision a été prise par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé et son homologue ghanéen Nana Akufo-Addo. L’objectif est de « faciliter la libre circulation des personnes et les échanges » entre les deux pays voisins comme le veut l’espace communautaire la CEDEAO. Mais perdure une situation encombrante : les rackets.

À la UneDémocratie et gouvernance

La CEDEAO comparée à la SADC: interventionnisme contre diplomatie discrète ?

Le 7 février 2017 — La CEDEAO comparée à la SADC (ou CDAA) ? Avec pour toile de fond le rôle clé qu’a joué la CEDEAO dans la crise gambienne, qui a fini par pousser Yahyah Jammeh à abandonner le pouvoir et à aller en exil, Takura Zhangazha fait une comparaison entre la CEDEAO et la CDAA, deux organisations interétatiques très différentes.

Identité africaineOpinions

Intégration régionale véritable : une opportunité pour l’Afrique

L’Afrique enregistre le plus grand nombre d’exigences en matière de délivrance de visa. Seuls 11 des 54 pays du continent offrent un accès total à tous les citoyens africains – les Seychelles, l’Ouganda, le Cap-Vert, le Togo, la Guinée-Bissau, la Mauritanie, le Rwanda, les îles Comores, le Djibouti, le Madagascar et la Somalie. Sept autres pays – la Mozambique, l’Île Maurice, le Kenya, le Sénégal, la Tanzanie, la Gambie et le Burkina Faso – offrent un accès total aux ressortissants d’au moins 50% des pays du continent. Cette situation est tout à l’opposé de celle de l’Union européenne, qui offre une libre circulation totale à tous les ressortissants de ses États membres.