Articles tagués Mode


Nimaga Mohamed
À la UneA la UneCélébritésMode

Togo : Je suis Nimaga Mohamed, habilleur des « Too Fan » et autres célébrités!

Beaucoup ne connaissent pas encore bien la marque « N M ». Une brochette d’artistes l’a essayée, voire adoptée. Nimaga Mohamed promeut presque dans l’anonymat une marque de costumes et accessoires dans un contexte concurrentiel sans précédent. Parmi ses clients figurent les membres du groupe Toofan et des artistes de la chanson, des promoteurs culturels, d’ici et d’ailleurs.

pagne
À la UneA la UneMode

Bilitis Adamah : « En Afrique, le pagne n’est plus seulement un vêtement, mais une valeur de référence »

Fille d’un ancien enseignant-chercheur en philosophie de l’esthétique à l’Université de Lomé, la Togolaise Bilitis Aimée Adamah, après ses études supérieures, fleurit dans la mode où elle découvre sa passion. Son univers artistique est particulier. Composées des pagnes, des pierres et des perles, surtout les plus anciens qui se font rares aujourd’hui, et parfois même du bois, ses collections sont uniques. A travers l’évènement  »Les héritages colorés », elle fait découvrir l’identité africaine.

À la UneA la UneArts de vivreMode

Patrick Edooard : « La mode ivoirienne a perdu sa splendeur »

Patrick Ivan Coulibaly dit Patrick Edooard Kitan, a fondé le magazine BTENDANCE, il y a 6 ans, pour «mettre en avant la richesse de la culture urbaine et de la mode Africaine ». Il vient d’être classé parmi « Les 35 jeunes qui font bouger l’espace francophone en 2017». Dans une interview qu’il a donnée à TIA, il partage son regard intransigeant sur la mode ivoirienne et africaine.

À la UneIdentité africaineOpinions

Actes radicaux : un entretien avec Caron Gugssa-Howard et Camira Powell

Le Forum des Féminismes noirs (BFF) aura lieu cette année, au début du mois de septembre, dans la ville brésilienne de Salvador, en préambule au Forum 2016 de l’Association pour les Droits des Femmes dans le Développement. Ce Forum rassemblera des féministes noires du monde entier issues de communautés et contextes différents pour célébrer les apports des féminismes noirs aux connaissances, aux pratiques et aux luttes pour l’autodétermination et la justice, tout en renforçant la solidarité qui les unit au-delà des frontières nationales. Pendant la préparation de cet événement, This is Africa publiera une série d’entretiens, de comptes-rendus et d’articles à propos des féminismes noirs. Dans le cas présent, Amina Doherty s’est entretenue avec les activistes Caron Gugssa-Howard et Camira Powell, notamment sur le thème de l’importance de la création d’espaces sûrs destinées aux féministes noires.